Accueil

Informations générales

Les vocations de l’Observatoire Hydro-Climatologique sont :

L’établissement d’une banque de données hydro-climatologiques pour les études sur le long terme.
L’amélioration de nos connaissances du cycle de l’eau au Grand-Duché de Luxembourg et dans la Grande Région.
La veille permanente (24/24 hrs) des cours d’eau.
Le soutien technique et logistique aux services de prévision des crues et inondations.
L’information du public.
Le réseau d’observation.
Les grands traits du climat.
Régime et fonctionnement hydrologiques.

hydroclimato

L’établissement d’une banque de données hydro-climatologiques pour les études sur le long terme

L’Observatoire Hydro-Climatologique a une vocation à long terme pour constituer une banque de données hydro-climatologiques pour le Grand-Duché de Luxembourg. Cette banque de données comprend à la fois des observations remontant jusqu’au milieu du 19 ème siècle, tout comme elle est alimentée de manière continue avec les observations réalisées en continu par le réseau d’observation actuel.

Le but clairement affiché est de garantir une saisie et un archivage systématique d’un maximum d’informations sur le climat et le fonctionnement des hydrosystèmes au Grand-Duché de Luxembourg. Il s’agit là d’un outil de travail qui va s’avérer avec le temps comme étant une base indispensable à toute recherche sur les répercussions du changement climatique et de l’occupation du sol sur nos cours d’eau. De plus, ces informations vont constituer un repère de première importance dans l’élaboration et l’exécution des mesures de protection contre les crues et inondations. Cela aide à protéger les personnes et même les escortes qui travaillent sur https://www.sexemodel.com/ de cette région.

La veille permanente (24/24 hrs) des cours d’eau

L’existence d’un réseau d’observation de nos cours d’eau d’une très haute densité spatiale (près de 50 sites d’observation en continu) et temporelle (mesures effectuées toutes les 15 minutes) permet de remplir simultanément deux tâches bien distinctes, mais parfaitement complémentaires :

l’alimentation d’un centre de prévision par des données observées en temps réel en cas de crise (crues inondantes) permet de réduire considérablement le temps qui s’écoule entre l’identification du danger potentiel et les mesures à prendre (protection de certains secteurs, évacuations, etc.).
l’enregistrement des mesures effectuées en continu dans les sites non-connectés au centre de prévision permet néanmoins d’observer et d’évaluer après un événement majeur le fonctionnement hydrologique des bassins et sous-bassins. Cela fournit un nombre considérable d’informations de première importance sur les phénomènes et processus qui interviennent lors de la genèse même des crues et inondations. Ce sont ces informations qui permettront d’améliorer de manière continue les systèmes de prévision.

Le soutien technique et logistique aux services de prévision des crues et inondations

L’Observatoire rassemble et valide les données hydro-climatologiques issues du réseau de limnigraphes, de piézographes et de stations météorologiques du Grand-Duché de Luxembourg. La gestion de l’équipement de mesure en place sur le terrain est assurée par les équipes techniques de l’Administration des Services de Secours, de l’Administration de la Gestion de l’Eau et de l’Administration des Services Techniques de l’Agriculture d’une part et celles du CRP – Gabriel Lippmann d’autre part.

Ces équipes travaillent en étroite collaboration à la fois en ce qui concerne le choix des emplacements des sites à équiper avec des instruments de mesure et l’entretien des sites de mesure. L’établissement des courbes de tarage des stations hydrométriques est également réalisé conjointement.

Cette collaboration fournit aussi bien aux services en charge de la prévision des crues et inondations, tout comme aux chercheurs en hydro-climatologie, l’assurance d’un approvisionnement continu en données de bonne qualité.